Il s’agit d’une pénétration du bord latéral de l’ongle dans les parties molles voisines provoquant une réaction inflammatoire douloureuse puis une infection en l’absence de soin.

Consulter votre podologue dés les premiers signes afin de soulager la douleur, de limiter l’extension, les risques d’infection et de panaris .

Les Symptômes:

L’hallux (le gros orteil) est le plus fréquemment touché avec :

  • une douleur autour de l’ongle, surtout à la pression ;
  • une rougeur et un gonflement

Il existe plusieurs stades:

  • Stade 1 : L’ongle est sensible et simplement incrusté dans le bourrelet avec une hyperkératose.
  • Stade 2 : Il y’ a pénétration de l’ongle dans le bourrelet avec une réaction inflammatoire douloureuse.
  • Stade 3 : S’en suit une infection avec une ulcération et le développement d’un bourgeon de granulation de type botryomycome, sorte d’excroissance rouge , luisante et très douloureuse.

Il est important de consulter votre Podologue dés les premiers signes afin de limiter des complications  prévisibles.

Les facteurs favorisant l’apparition de l’ongle incarné

Il existe des facteurs qui favorisent l’apparition d’un ongle incarné. Parmi eux :

  • la mauvaise coupe de l’ongle, l’oubli d’un fragment d’ongle, pratiquement invisible, dans le sillon péri-unguéal ;
  • des troubles de la statique du pied et des orteils avec un mauvais déroulement du pas et ou des désaxations osseuses provoquant également des facteurs de risques d’arthrose ;
  • des chaussures mal ajustées ne respectant pas la physiologie de vos pieds
  • un conflit entre le premier et le second orteil ;
  • la transpiration importante (hyperhydrose) ;
  • des traumatismes : un ongle peut s’incarner suite à un choc violent;
  • une matrice lésée par traumatisme, par chirurgie iatrogène, par interaction médicamenteuse.
  • des anomalies de forme ou d’épaisseur de l’ongle ;
  • certaines maladies peuvent entraîner la modification des ongles ou une diminution de la vascularisation périphérique (diabète…).

Vous êtes diabétique ? Vos soins de podologie peuvent être pris en charge par l’Assurance maladie quand vos pieds présentent des risques de lésions ou de blessures importantes.

  • Quatre à six séances par an, selon la gravité des lésions, peuvent être prescrites par votre médecin traitant ou votre diabétologue.

Le traitement de l’ongle incarné

Il est avant tout :

  • Préventif par l’information et les conseils de votre podologue et par les soins de pédicurie.
  • Il faut dans tous les cas enlever la partie de l’ongle qui blesse la chair  et réduire la douleur, selon la gravité votre podologue pourra envisager une antibiothérapie per os et vous orienter dans ce cas vers votre généraliste.
  • Chirurgical, chimique ou laser dans certains cas.

La prévention de l’ongle incarné par les soins des pieds

En suivant ces quelques conseils et en prenant régulièrement soin de vos ongles, vous pouvez éviter l’ongle incarné.
Lavez-vous les pieds tous les jours et brossez vos ongles.
Prenez soin de vos ongles pour éviter les plaies :

  • coupez vos ongles après le bain ou la douche, lorsqu’ils sont ramollis ;
  • coupez vos ongles droits et non en demi-cercle (le coin de l’ongle formant un angle de 90°), en laissant l’ongle dépasser du bord libre de l’orteil de deux à trois millimètres ;
  • coupez vos ongles dans un endroit bien éclairé ;
  • utilisez des ciseaux à ongles et un coupe cuticule, nettoyés à l’alcool ;
  • ne vous acharnez pas sur les cuticules ;
  • n’utilisez pas d’instruments pointus pour nettoyer sous l’ongle.

Si vous n’arrivez plus à bien prendre soin de vos ongles (en cas de problèmes de vue ou de flexibilité,de pathologies ou de désaxations de vos ongles), consulter votre podologue. Ne laissez pas vos ongles sans soin.
Portez des chaussures et des chaussettes qui ne vous serrent pas les orteils et dans lesquelles vous êtes bien.
Luttez contre la transpiration :

  • portez des chaussettes de coton absorbantes et des chaussures qui permettent l’aération des pieds
  • si vous transpirez beaucoup des pieds, demandez conseil à votre Podologue qui vous prescrira un traitement adapté ou parlez-en à votre médecin traitant ou à votre pharmacien.

Massez vos pieds régulièrement : si un orteil est sensible, vous vous en apercevrez rapidement!

Sources

  • National Healh Service (NHS). Ingrown toenail – Symptoms. Site internet : NHS choices. Londres ; 2012
    [consulté le 14 juin 2013]
  • Blatière V, Nabères A. Ongle incarné. In : Encyclopédie médico-chirurgicale. Podologie. Paris : Elsevier Masson ; 2001. 17-070-A-50.
  • Assurance maladie.
  • INP