Semelles orthopédiques

Eric Gutkès : Podologue du sport, pédicure

podologie-toulouse-31

Les semelles orthopédiques sont un traitement délivré et conçu par le professionnel de santé suite à une consultation (examen clinique, analyse du mouvement). Les concepts de confection des semelles orthopédiques sont directement liés à l’évolution de la science en biomécanique humaine et en matériau .

Les semelles orthopédiques agissent sur bon nombre de pathologies.

Les semelles orthopédiques, encore appelées orthèses plantaires, ne se bornent pas exclusivement au seul pied dans ses effets. Elles apportent à l’ensemble du corps des possibilités de rééquilibrage et d’harmonisation des contraintes, tant au niveau osseux, musculaire, tendineux, neurologique, que sur le dos et ou le membre inférieur.

Les semelles orthopédiques sont un traitement efficace pour :

  • l’arthrose des membres inférieurs et du tronc
  • les tendinites des membres inférieurs
  • les hallux valgus (oignons)
  • les sciatiques, lumbago
  • les douleurs du pied (ex: Morton)
  • réduire les instabilités à la marche suite à des antécédents neurologiques (ex: hémiplégie AVC ..)
  • réduire  les problèmes de chutes de la personne âgée
  • les pathologies de croissance de l’enfant
  • les technopathies du sport
  • réduire et prévenir les T.M.S ou troubles musculo-squelettiques d’origines professionnelles

 

semelles orthopediques

Schema © ERIC GUTKESSemelles orthopédiques à Toulouse

A GAUCHE: Dépistage et Prévention 
A DROITE: Avec traitement par Semelles Orthopédiques


 

semelle1Exemple de traitement orthopédique
semelles orthopediques Exemple d’un traitement orthopédique appliqué aux sportifs

Biomécanique des matériaux:

  • Dureté : propriété de ce qui résiste à la pression sans déformation par rapport à l’état initial.
  • Dureté shore A : la dureté shore A est une valeur sans unité de 0 à 100 (de la dureté la plus faible à la plus élevée).
  • Élasticité : propriété d’un matériau à reprendre sa forme et son volume d’origine quand la force qui s’exerçait sur lui cesse d’agir.
  • Masse volumique : s’exprime en kg/m3, c’est la masse d’un mètre cube de matière.
  • Rémanence : déformation résiduelle de la matière malgré la suppression de la contrainte. Cette caractéristique traduit le tassement de la matière et donc son viellissement.
  • Résistance : comportement local de la matière mettant en relation contraintes et déformations.
  • Réticulation : formation de liaisons chimiques entre les chaînes de polymères.