L’électrisation est le passage d’un courant électrique dans le corps, provoquant des blessures plus ou moins graves. Couramment employé à la place de ce terme, le mot “électrocution” n’a pourtant pas le même sens : il désigne exclusivement les cas d’électrisation entraînant un décès.

Composé d’eau à 60 %, le corps humain est conducteur d’électricité : cela veut dire que le courant électrique le traverse facilement.
L’électricité peut endommager tous les organes qu’elle rencontre, en causant plusieurs types de blessures :

  • des brûlures de la peau dues au contact avec la source électrique ;
  • des brûlures dites “électrothermiques” (liées à la circulation du courant dans le corps) pouvant atteindre les muscles, le système nerveux, les yeux, les os et les poumons, avec apparition possible d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë (défaillance pulmonaire très grave) ;
  • des troubles du rythme cardiaque (battements irréguliers) pouvant aller jusqu’à l’arrêt du cœur.

Des symptômes révélateurs

L’électrisation peut être responsable de blessures externes visibles: ce sont des brûlures de la peau.
Elle peut aussi entraîner des blessures internes plus ou moins importantes sur le trajet du courant électrique, alors même que les lésions sont en apparence minimes. Ces lésions profondes peuvent être suspectées lors la survenue des symptômes suivants :

  • engourdissement avec douleurs musculaires ;
  • spasmes musculaires ;
  • maux de tête ;
  • troubles de vigilance et de la conscience, parfois jusqu’à la perte de connaissance ;
  • mouvements anormaux ressemblant à des convulsions ;
  • difficultés à respire ;
  • battements de cœur irréguliers, voire arrêt cardiaque.

     

Dans tous les cas, appeler les services médicaux d’urgence

Toute personne victime d’une électrisation doit être prise en charge très rapidement pour que l’équipe médicale puisse faire le bilan des lésions en particulier internes.

Bien informer les secours facilite une intervention rapide
Lorsque vous appelez les services médicaux d’urgence, essayez de respecter les règles suivantes :

  • Parlez calmement.
  • Donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui du malade.
  • Indiquez l’adresse exacte (étage, code d’accès, etc.).
  • Décrivez les signes qui vous ont alerté.
  • Ne raccrochez pas avant que votre interlocuteur ne vous le demande.

Comment venir en aide à une personne électrisée en toute sécurité ?

Avant tout, ne touchez pas la victime à mains nues : elle est peut-être encore en contact avec la source d’électricité (ex. : fil électrique). Si vous la touchiez, le courant pourrait alors vous traverser aussi.
Accident électrique de haute tension, restez à distance d’elle jusqu’à ce que le courant ait pu être coupé par des professionnels.
Accident électrique de basse tension, commencez par couper l’électricité au plus vite. Pour cela, utilisez l’interrupteur de l’appareil le cas échéant, ou débranchez sa prise. Vous pouvez aussi couper le courant avec le disjoncteur du lieu (appartement, maison, bâtiment…).
Si ce n’est pas possible, éloignez la personne de la source électrique ou déplacez celle-ci loin de la victime :

  • en utilisant un objet sec et non conducteur d’électricité (en carton, plastique ou bois) ;
  • en vous isolant du sol (pour cela, montez sur un objet non conducteur en bois ou en carton).

En attendant les secours

Si la personne n’a pas perdu connaissance, suivez ces instructions :

  • ne la quittez pas et surveillez constamment son état en attendant les secours ;
  • si elle présente des brûlures, évaluez la gravité et faites les premiers gestes de soins.

En cas de perte de connaissance, appliquez les conseils suivants en attendant les secours d’urgence :

  • si la victime respire, placez-la en position latérale de sécurité, couvrez-la, ne la quittez pas, et surveillez constamment son état.
  • si elle ne respire pas et si son cœur ne bat plus, il faut pratiquer au plus vite un massage cardiaque.
     

Les précautions à prendre pour éviter les accidents électriques

Pour votre sécurité et pour protéger vos enfants des accidents liés à l’électricité, adoptez des mesures de prévention dans votre habitation.
– Télécharger “Les réflexes pour éviter les électrocutions”, INPES, 2010

Votre installation électrique

Faites vérifier votre installation électrique régulièrement par un professionnel et utilisez du matériel agréé (norme “CE”).

Les prises électriques

  • Réparez les prises cassées, démontées ou mal fixées.
  • Ne surchargez pas une prise avec plusieurs multiprises. Si vous devez utiliser ce type d’équipement, choisissez-en un équipé d’un coupe-circuit, pour plus de sécurité.
  • Si vous avez des enfants en bas âge, posez des cache-prises dans votre logement.

Les fils électriques

  • Ne laissez pas de fils électriques dénudés et, s’ils le sont, n’y touchez pas.
  • Evitez de clouer ou d’agrafer des câbles électriques, de les faire passer sous une porte ou un tapis, d’y accrocher des objets : ils finiraient par s’abîmer.
  • Évitez au maximum d’utiliser des rallonges ou de les laisser branchées : il est préférable de les ranger après usage.
  • Pensez aussi à jeter les vieilles rallonges fendillées, qui sont dangereuses.

Les appareils électriques

  • N’utilisez jamais un appareil électrique (fer à repasser, robot ménager, perceuse, rasoir, sèche-cheveux, etc.) avec les mains mouillées, les pieds dans l’eau, près d’une baignoire, d’une douche, ou d’un robinet.
  • Après utilisation d’un appareil électrique, débranchez-le sans tirer sur le fil et rangez-le.
  • Si vous ressentez un picotement quand vous touchez un appareil en fonctionnement, appelez un électricien.
  • Ne posez pas de récipients remplis d’eau (verres, vases) sur des appareils électriques.
  • Enfin, il ne faut jamais faire sécher un vêtement sur un radiateur fonctionnant à l’électricité.

En cas de feu d’origine électrique, n’employez pas d’eau pour éteindre l’incendie.
Appelez les pompiers (18 d’un téléphone fixe et 112 d’un téléphone portable), coupez l’électricité si possible, fermez les portes et fenêtres et utilisez si possible, un extincteur adapté.

Sources

  • Accident d’origine électrique, INRS, 2011
  • Electrical injury, National Institutes of Health, 2011
  • Les électrisations, Université de Rennes, 2001
  • L’enfant qui s’est électrocuté, Naître et Grandir, 2008
  • Risques électriques : soyez au courant, Service public fédéral intérieur belge, 2006
  • Les réflexes pour éviter les électrocutions, INPES, 2010